JOURNEES STUDIEUSES A MONTGERALD

jeudi 24 octobre 2013
par  ssvpcd972

Journées studieuses au Conseil Départemental à Montgérald. Dès 9 h samedi 19 octobre, les neurones ont été fortement sollicités. Alors qu’au rez-de-chaussée 19 nouveaux membres et bénévoles du Réseau Ozanam suivaient le module « Connaissance de la Société », à l’étage, se mettait en route le bourdonnement des ordinateurs et du rétroprojecteur prévus pour accompagner la formation sur le nouveau logiciel comptable de la société. A cette occasion nous avons eu le plaisir d’accueillir un formateur de Métropole, 5 représentants de la SSVP Guadeloupe, ainsi que la Présidente de la SSVP Guyane. JPEG - 22.7 ko

JPEG - 19 ko Cette formation des trésoriers, qui s’est déroulée sur 3 jours, a été assurée par David BARRETEAU, Chargé de Projet Gestion - Support Compta’SSVP France et responsable de la diffusion de la formation à l’ensemble des Conseils Départementaux. Ce jeune vendéen de 27 ans, titulaire d’un Master 2 en management-projet, est tombé tout petit dans la marmite associative. « J’ai baigné dans l’associatif dès mon plus jeune âge en accompagnant mon père en tant que bénévole. Plus tard j’ai pris la Présidence d’une association sportive de football ». Après un passage dans un cabinet de marketing, il postula en 2012 pour un poste au sein de la SSVP France. Il fut tout de suite emballé par « les projets ambitieux de la SSVP » et conquis par les interlocuteurs qu’il rencontra. « La SSVP bouge beaucoup. De gros projets sont en cours » et il compte bien y apporter sa contribution.

Maggy ROSSO, sophrologue de métier, est depuis 4 ans Directrice du Conseil Départemental de Guadeloupe qui comporte 9 conférences (2 autres sont en cours de création) regroupant environ 120 membres. Elle a de grandes ambitions pour son département et « souhaite développer la créativité et l’innovation ». C’est dans cet esprit que fut mise en place « ON TI PALE, une plateforme téléphonique qui offre aux personnes qui se sentent seules un moment d’écoute et d’échange ». Un numéro vert gratuit est disponible et les bénévoles qui répondent aux appels ont été formés par un thérapeute. « Nous réfléchissons également pour la suite à une sorte de parrainage qui consisterait à s’engager sur 2 appels ou plus par jour en fonction des besoins de la personne » qui devra alors souscrire un abonnement.

JPEG - 21.6 ko

Ameline SERVIUS, psychologue toujours en activité, a participé activement à l’association d’aide aux victimes. « Je suis arrivée à la SSVP il y a quelques années par l’intermédiaire de ma sœur ». Elle assure aujourd’hui la Présidence de la SSVP Guyane qui comporte 2 conférences. Son objectif est « de rajeunir, de développer et de créer d’autres conférences, de se faire connaître. II y a un grand besoin d’écoute ». Un gros investissement est également nécessaire pour « l’aide aux devoirs » car les enfants dont ils s’occupent « ont de grosses difficultés et ils ne maitrisent pas les codes sociaux ».
Ces journées furent aussi l’occasion de faire plus ample connaissance, d’échanger sur nos actions réciproques, d’effectuer une visite de notre Epicerie Solidaire et Pédagogique du Lamentin et de rencontrer l’équipe locale de Ducos... Ce furent des échanges très fructueux qui espérons-le se poursuivront dans le futur malgré les distances qui nous séparent.


Agenda

<<

2019

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728123
Aucun évènement à venir les 10 prochains mois